Marine Marchande
Les repreneurs de la SNCM seront connus le 20 novembre

Actualité

Les repreneurs de la SNCM seront connus le 20 novembre

Marine Marchande

Le tribunal de commerce de Marseille a entendu, hier, les quatre porteurs de projets de reprise de la SNCM lors d’une audience qui aurait dû se tenir le 28 octobre et qui a été reportée en raison de la grève des avocats.

Pour mémoire, les quatre offres émanent de Baja Ferries, Ferries de France (Christian Garin associé au groupe grec Arista), Corsica Maritima et du groupe Rocca. Elles prévoient toutes d’importantes restructurations de la compagnie actuelle, donc plusieurs centaines de pertes d’emplois.

Les juges ont mis leur décision en délibéré au 20 novembre, soit une semaine avant la fin de la période de redressement judiciaire de la SNCM qui court jusqu’au 28. Entre temps, une réunion doit se tenir à Bruxelles entre la collectivité de Corse et les autorités de la Commission pour établir les contours de la future délégation de service public de desserte de l’île. Cette dernière est un des éléments majeurs de l’équilibre financier des futurs projets de reprise

Corsica Linea (ex-SNCM)