Offshore

Fil info

Les résultats de CGG en hausse

Offshore

T4 2017 : Rebond du chiffre d’affaires et résultat opérationnel positif

Chiffre d’Affaires de 401m$, en hausse de 22% d’une année sur l’autre

GGR : ventes multi-clients élevées au Brésil et en mer du Nord

Equipement : forte reprise des volumes

Acquisition de données contractuelles : chiffre d’affaires Marine peu élevé du fait de l’allocation de 75% de la flotte aux études multi-clients

EBITDAs1 de 134m$, en hausse de 34% d’une année sur l’autre, marge de 33%

Résultat Opérationnel Groupe1 positif de 18m$ contre (70)m$ au T4 2016

Cash-Flow Libre1 de 13m$

 Année 2017 : Chiffre d’affaires et EBITDAs en hausse

Chiffre d’Affaires de 1 320m$, en hausse de 10% d’une année sur l’autre

GGR : fortes ventes multi-clients, performance résiliente de SIR

Equipement : croissance des ventes externes

Acquisition de données contractuelles : exécution de deux contrats majeurs avec configuration haut de gamme à multi-navires sources

EBITDAs1 de 372m$, en hausse de 14% d’une année sur l’autre, marge de 28%

Résultat Opérationnel Groupe1 de (77)m$ contre (213)m$ en 2016

Investissements cash multi-clients de 251m$, préfinancement de 107%

Investissements industriels et de R&D de 84m$ et Cash-Flow Libre1 de (96)m$

Dette nette à 2 640m$ à fin décembre et liquidité de 315m$

Résultat net de (514)m$ y compris (186)m$ de charges non-récurrentes

Plan de restructuration financière mis en œuvre

Approbation du plan de sauvegarde par le tribunal de commerce de Paris le 1er décembre 2017 et sortie du chapter 11 aux Etats-Unis le 21 février 2018

Succès de l’augmentation de capital de 112m€ en janvier 2018

Livraison le 21 février 2018 de l’ensemble des nouveaux instruments :

Actions : 578,6 millions d’actions en circulation avant exercice des BSA

Obligations : 664m$ d’obligations à haut rendement de premier rang 2023; 355m$ & 80m€ d’obligations à haut rendement de second rang 2024

Structure de bilan restaurée avec en vision pro-forma une dette nette de 631m$(2), une liquidité de 575m$ et un ratio de levier de 1,7x

Perspectives 2018

Chiffre d’affaires attendu en hausse à c. 1,5 Md$ +/- 5%, dans un marché stabilisé et encore attentiste

Marge d’EBITDAs1-3 de l’ordre de 35% à 40%

Investissements cash multi-clients de 275/325m$, avec préfinancements supérieur à 70%

Investissements industriels et de R&D de 100/135m$

Coût cash de la dette de c. 85m$

Coût cash du Plan de Transformation industriel de c. 25m$

1 Chiffres avant charges non-récurrentes (CNR) liées au Plan de Transformation et dépréciations de la librairie de données

2 Y compris c. 50m$ de charges de restructuration financière devant être versées au T1 2018

3 Soumis à application finale d’IFRS 15

 

Jean-Georges Malcor, Directeur Général de CGG, a déclaré :

«En dépit d’un marché toujours globalement difficile, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires robuste au quatrième trimestre, en croissance de 22% d’une année sur l’autre, grâce notamment à des ventes élevées en équipement terrestre et au bon positionnement de notre bibliothèque de données multi-clients sur les bassins stratégiques du Brésil et de la mer du Nord. Ce niveau de chiffre d’affaires a permis d’afficher au T4 un résultat opérationnel positif pour la première fois depuis huit trimestres.

Sur l’ensemble de 2017, nous enregistrons, après trois années de baisse, une progression globale de 10% de notre chiffre d’affaires et une croissance de l’EBITDA de 14% démontrant l’efficacité et le succès de notre plan de transformation industriel avec notamment la forte réduction de notre base de coûts.

Après l’approbation du plan de sauvegarde en France et la sortie du chapter 11 aux États-Unis fin février, la restructuration financière est désormais finalisée. A la clôture des opérations de restructuration financière et en vision pro forma, CGG bénéficie d’une situation de bilan assainie avec un niveau de dette nette ramené à 631 millions de dollars et un ratio  de levier de 1,7 fois.

CGG a bénéficié de la confiance continue de ses clients et de l’engagement de ses employés tout au long de cette période difficile et prend aujourd’hui un nouvel élan. Renforcé financièrement et fort de ses positions technologiques et de son excellence opérationnelle reconnues, le Groupe aborde 2018 avec confiance et sera à même de tirer pleinement profit du rebond de marché à venir.»

Evénements post-clôture 

15 janvier : Réduction du capital social de 17 706 519€ à 221 331€, par voie de réduction de la valeur nominale des actions de la Société de 0,80€ à 0,01€

22 janvier : Lancement de l’augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d’un montant de 112 millions€, par voie d’émission d’actions nouvelles chacune assortie d’un bon de souscription d’actions (BSA #2)

25 janvier : Suspension technique de la cotation des OCEANEs 2019 et 2020 sur Euronext Paris et des Obligations Senior sur le marché Euro-MTF à compter du 1er février 2018

9 février : L’augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) d’un montant de 112 millions€ (prime d’émission incluse) a été entièrement souscrite

21 février : Finalisation de la restructuration financière avec le règlement-livraison de tous les titres et instruments.

La restructuration financière avec règlement-livraison de tous les titres et instruments se traduira par un gain de c. 0,75 milliard$ dans le compte de résultat consolidé. De plus, les capitaux propres augmenteront de c. 1,3 milliard$ suite à l'émission de nouvelles actions (provenant de la conversion en capital de la dette non sécurisée, de l’augmentation de capital et de l'exercice futur de BSA #3, de BSA de Coordination et de BSA de Garantie). L’augmentation totale des capitaux propres s’élèvera à c. 2,05 milliards$.

Sortie du processus de Chapter 11 pour les quatorze filiales garantes aux Etats-Unis ce même jour

 

Communiqué de CGG, mars 2018

CGG | Actualité du groupe de Géosciences