Croisières et Voyages
Les revenus de Royal Caribbean ont baissé de 600 millions de dollars

Actualité

Les revenus de Royal Caribbean ont baissé de 600 millions de dollars

Croisières et Voyages

Le numéro 2 mondial de la croisière a réalisé en 2009 un chiffre d'affaires de 5.9 milliards de dollars, soit 600 millions de moins qu'en 2008. Le résultat net a, lui aussi, significativement baissé. Royal Caribbean Cruises reste bénéficiaire, à 162.4 millions de dollars, mais affiche un résultat net bien moins important qu'en 2008 (573.7 millions). Au dernier trimestre, le groupe américain a, néanmoins, enregistré de meilleurs résultats que prévu. D'octobre à décembre, RCC a généré 1.5 milliards de dollars, soit un niveau équivalent à la même période de 2008, mais son résultat net est passé à 3.4 millions de dollars (contre 1.5 million au dernier trimestre 2008). « Une bonne discipline sur les coûts et des revenus meilleurs que ceux espérés nous ont permis de terminer l'année sur une note résolument optimiste. Nous sommes heureux de dire au-revoir à 2009 et de nous engager dans 2010 avec une perspective d'amélioration solide du rendement, des contrôles de dépenses forts et des dividendes s'améliorant pour nos actionnaires », commente Richard Fain, président de Royal Caribbean Cruises.

Le Celebrity Equinox (© : MEYER WERFT)
Le Celebrity Equinox (© : MEYER WERFT)

Le groupe compte les compagnies RCCL, Celebrity Cruises, Azamara Cruises, Pullmantur (qui comprend Croisières de France). L'année dernière a été marquée par la livraison du Celebrity Equinox, second des cinq paquebots de la classe Solstice (122.000 tonneaux, 1426 cabines) mais aussi, et surtout, la mise en service chez RCCL de l'Oasis of the Seas. Depuis son arrivée aux Etats-Unis, fin novembre, le plus grand paquebot du monde (225.000 tonneaux, 2700 cabines) rencontre un franc succès. Son sistership, l'Allure of the Seas, entrera en flotte cette année, de même que le Celebrity Eclipse. Selon Richard Fain : « Nous bénéficions du succès énorme de l'Oasis et des navires de la classe Solstice. Ces bateaux génèrent de très bons retours, grâce à la satisfaction des passagers, à d'excellents revenus et des coûts d'exploitation moins élevés ».
Outre ces navires, le groupe travaille bien évidemment sur de futurs projets. Reste maintenant à savoir quand ces investissements pourront être réalisés.

Royal Caribbean | Actualité de la compagnie de croisière