Défense
Les Russes travaillent sur le design de leur futur porte-avions

Actualité

Les Russes travaillent sur le design de leur futur porte-avions

Défense

Au cours de la prochaine décennie, la Russie entend voir sa marine disposer d’au moins deux porte-avions, afin de compter sur la disponibilité permanente d’au moins un groupe aéronaval à même d’être déployé partout dans le monde. Avec la mise en service de nouveaux appareils, bâtiments d’escorte et sous-marins, cet outil permettra à la flotte russe de recouvrer toutes les facettes de la puissance aéronavale. Pour l’heure, la marine ne possède que le Kuznetsov, un porte-avions certes imposant (304 mètres de long pour 58.600 tonnes de déplacement en charge), mais qui commence à vieillir. Sa conception remonte en effet à la fin des années 70 et sa mise en service à 1991. Il doit, néanmoins, bénéficier d’une importante modernisation afin de recevoir des équipements plus modernes, notamment dans le domaine de l’autodéfense, tout en voyant ses capacités aéronautiques renforcées.  

 

 

Le porte-avions Kuznetsov (© MARINE RUSSE)

Le porte-avions Kuznetsov (© MARINE RUSSE)

 

Su-33 à l'appontage sur le porte-avions Kuznetsov (© MARINE RUSSE)

Su-33 à l'appontage sur le porte-avions Kuznetsov (© MARINE RUSSE)

 

MiG-29K sur le porte-avions Kuznetsov (© MARINE RUSSE)

MiG-29K sur le porte-avions Kuznetsov (© MARIN

Marine russe | Toute l'actualité des Forces Navales de la fédération de Russie