Marine Marchande
Les Sables d'Olonne : Le cargo Artemis retrouve la mer

Actualité

Les Sables d'Olonne : Le cargo Artemis retrouve la mer

Marine Marchande

Echoué sur la grande plage des Sables d'Olonne, en Vendée, le cargo néerlandais Artemis a retrouvé hier après-midi son élément. Après plusieurs échecs la semaine dernière, la société Les Abeilles International avait prévu une nouvelle tentative de déséchouement ce week-end, alors que le coefficient de marée était au maximum de 95. Il était de 106 lorsque le cargo s'est échoué, en pleine tempête, jeté sur la plage par une forte houle. Or, à l'annonce de la dégradation des conditions météorologiques, LAI, en lien avec la préfecture maritime et l'armateur de l'Artemis, a tenté sa chance dès hier après-midi. Deux navires ont été nécessaires pour dégager le cargo, l'Abeille Languedoc et l'Alcyon, totalisant 200 tonnes de traction, contre 40 tonnes durant les première tentatives, menées dans l'urgence. Les deux puissants remorqueurs ont été aidés, dans leur travail, par la souille creusée cette semaine par des tractopelles autour de l'Artemis et dont le but était de faciliter le glissement du bateau vers la haute mer.

 (PHOTO : MARINE NATIONALE)
(PHOTO : MARINE NATIONALE)

Il n'aura donc pas fallu attendre le mois d'avril et les prochaines grandes marées pour voir le « prisonnier » des Sables rejoindre la haute mer. A la mairie de la cité balnéaire, où l'on craignait que l'Artemis reste coinçé sur la grande plage, c'est donc le soulagement. Les commerçants sablais ont, de leur côté, bénéficié à plein du spectacle offert pendant dix jours par le bateau. L'étonnant spectacle a, en effet, drainé des dizaines de milliers de curieux sur le remblai.

 (PHOTO : MARINE NATIONALE)
(PHOTO : MARINE NATIONALE)

(PHOTO : MARINE NATIONALE)
(PHOTO : MARINE NATIONALE)

 (PHOTO : MARINE NATIONALE)
(PHOTO : MARINE NATIONALE)

Pollution en mer et accidents