Défense
Les sous-mariniers malaisiens certifiés

Actualité

Les sous-mariniers malaisiens certifiés

Défense

Les membres du futur équipage du premier Scorpène malaisien ont reçu, vendredi à Brest, leurs certificats et insignes de sous-mariniers. En tout, 10 élèves ont passé le brevet élémentaire et 19 autres le certificat supérieur. Celui-ci valide le module « Advanced Submarine Course », qui permet d'approfondir la connaissance des systèmes embarqués. La formation de ces hommes fait partie du contrat Scorpène Malaisie, notifié en juin 2002 à Armaris et prévoyant la livraison de deux submersibles d'attaque à l'été 2008 et 2009. La jonction de la coque du premier bâtiment est intervenue mercredi dernier à Cherbourg. Produit réalisé en coopération par DCN et Navantia, le Scorpène est construit dans l'établissement du Cotentin et sur le site de Carthagène, en Espagne.
La formation des marins est assurée par NAVFCO (*), branche marine de la société Défense Conseil International (DCI), en charge de la transmission du savoir-faire opérationnel et technique des armées françaises vers des pays partenaires. Au total, 146 Malaisiens sont actuellement à Brest. Ils suivent la formation de sous-mariniers en simulateur mais aussi à bord de l'Agosta, un ex-sous-marin de la Marine nationale, affrété pour l'occasion par NAVCFO. Tout comme un simulateur de plongé, le bâtiment sera d'ailleurs acquis par la Malaisie, qui s'en servira comme navire école. DCI/NAVFCO a formé, depuis sa création il y a 20 ans, plus de 13 000 officiers, ingénieurs.
______________________________________________

- Ecouter l'interview du directeur général de Navfco

Naval Group | Actualité industrie navale de défense