Histoire Navale
Les technologies qui transforment le combat naval en 1914

Focus

Les technologies qui transforment le combat naval en 1914

Histoire Navale

Avec la seconde révolution industrielle, les progrès techniques sont considérables. À la fin du XIXème siècle, de nombreuses découvertes et inventions vont avoir un impact prépondérant sur les marines de guerre. Autant d'évolutions qui connaîtront l'épreuve du feu à l'occasion de la première guerre mondiale. 

Amélioration de l’artillerie

La métallurgie et la mécanique modernes améliorent grandement l’artillerie, notamment navale. Depuis le milieu du XIXème siècle, les obus sont explosifs. Plus tard, leur forme devient cylindro-conique avec une coiffe en acier. Les canons sont eux d’un meilleur calibre et sont rayés. Il en résulte une cinétique bien plus importante et un meilleur pouvoir destructeur.

Le rechargement par culasse et l’usage de poudre sans fumée et sous forme solide, comme la cordite, augmentent sensiblement la cadence de tir et la sécurité générale. Le rechargement est assuré par des élévateurs et des monte-charges entre les soutes et les tourelles.

 

Canon naval américain de 254 mm de l’USS Terror (© NAVAL HISTORY AND HERITAGE COMMAND)

Canon naval américain de 254 mm de l’USS Terror (© NAVAL HISTORY AND HERITAGE COMMAND)

 

Les affûts et les tourelles ont progressé et proposent une plus grande élévation des canons de même que des rotations plus rapides. De fait, les portées avoisinent les 30 kilomètres pour les plus grandes pièces. Les obus peuvent aussi, grâce à l’élévation de