Energies Marines
L’Etat désigne quatre zones pour le développement de l’éolien flottant

Fil info

L’Etat désigne quatre zones pour le développement de l’éolien flottant

Energies Marines

Bretagne, Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d’Azur... Quatre zones ont été retenues pour l’implantation de fermes pilotes destinées à développer en France la technologie de l’éolien offshore. Le choix du ministère de l’Ecologie, du développement durable et de l’Energie a été annoncé le 17 juillet. Ces quatre sites, considérés comme les plus favorables au regard des enjeux techniques et de l’acceptabilité, sont situées au large de l’île de Groix, des étangs de Leucate, de la commune de Gruissan et du phare de Faraman.

Un appel à projets « fermes pilotes éoliennes flottantes » va maintenant être lancé sur ces quatre zones et publié avant la fin du mois de juillet. Financé par le programme d’investissement d’avenir (PIA) et par des tarifs de rachat de l’électricité produite, il va permettre de lancer une nouvelle filière industrielle prometteuse pour la France.

Le ministère de l’Ecologie rappelle que, par rapport à l’éolien posé, l’éolien flottant présente de nombreux avantages. Il permettra notamment d’accéder à des gisements de vent plus importants, en permettant d’installer des éoliennes dans des zones de grande profondeur jusqu’ici inaccessibles. Cette nouvelle technologie doit aussi permettre d’améliorer l’intégration environnementale des projets, en remplaçant les fondations par des ancrages.

Energies Marines Renouvelables