Histoire Navale

Actualité

L’Etat préempte la pointe d’étrave de l’ancien paquebot France

Histoire Navale
Vie Portuaire

Le « nez du France » devrait revenir au Havre. Mercredi, lors d’une vente aux enchères, un collectionneur s’est vu attribuer ce vestige de l’ancien paquebot pour 150.000 euros, soit trois fois la somme de départ. Mais, coup de théâtre, un représentant du ministère français de la Culture a fait valoir un droit de préemption de l’Etat. Une mesure au profit de la Ville du Havre, qui souhaite voir ce morceau du France revenir dans l’ancien port d’attache du navire. Les décisions finales devraient être actées sous quinzaine.

Pour mémoire, le nez du célèbre liner de la Compagnie Générale Transatlantique avait été récupéré lorsque le paquebot fut démantelé sur les plages indiennes d’Alang en 2008. La pointe de l’étrave avait été rachetée par Jean-Pierre Véron et notamment exposée au port de Grenelle, à Paris, devant l’Atelier du France de Didier Spade, qui porte le projet de construction d’un nouveau paquebot France.

- Voir notre article sur l'histoire du France

 

Norway, l'ex-paquebot France