Histoire Navale

Actualité

L’Etendard IV M exposé sur l'USS Intrepid à New York restauré

Histoire Navale

La restauration de l’Etendard IV M exposé depuis 1997 sur le pont du porte-avions musée USS Intrepid, amarré dans le port de New York, a été menée à bien. Cette opération, que nous évoquions en mars dernier (voir notre article détaillé), a été menée du 20 au 23 mai dans le cadre de la Journée du Marin. Elle a permis de redonner fière allure à l’ancien appareil de l’aéronautique navale, datant de 1962 et qui était menacé de disparition faute d’entretien. Ce projet, initié au sein de l’état-major de la transformation de l’OTAN, à Norfolk, a permis de rassembler autour d’une œuvre commune les marins français affectés aux Etats-Unis, l’équipe de Norfolk recevant le renfort d’élèves pilotes en formation dans le Tennessee, d’officiers d’échange à l’Ecole navale ou au Pentagone, en formation dans les écoles militaires américaines, ainsi que de l’attaché naval. Deux techniciens experts de la base d’aéronautique navale de Landivisiau sont venus à New York prêter main forte à l’équipe mobilisée sur place, alors que le général de division aérienne Cousin, attaché de Défense, s’est également joint à l’équipe, démontrant ainsi l’importance du projet, au-delà de la seule Marine nationale.

 

(© HUBERT DE QUIEVRECOURT)

 

 

(© HUBERT DE QUIEVRECOURT)

 

« 48 heures de travail ont permis de nettoyer la cellule en profondeur, de procéder au changement de la verrière, des roues, des blocs frein, du croc d’appontage, de changer les marquages de l’avion, pour finir par une application d’une protection anticorrosion sur l’intégralité de l’avion afin d’assurer, au mieux, sa préservation. Les pièces de rechange ont été offertes par la Marine nationale, profitant du retrait du service du Super Etendard Modernisé, tandis que les principales industries de défense françaises, associées à des associations, ont participé financièrement afin que ce projet puisse être mené à son terme », souligne-ton à l’état-major de Norfolk. Les travaux ont été réalisés devant les visiteurs du musée, qui ont ainsi vu à l'oeuvre les marins français et ont pu échanger avec eux sur leur projet et le vénérable appareil, qui embarquait sur les porte-avions Clemenceau et Foch.  

Une cérémonie s’est déroulée le 23 mai à bord de l’USS Intreprid, en présence du consul de France à New York, d’anciens combattants et militaires français habitant aux Etats-Unis. Elle a permis de célébrer la restauration de l’Etendard IVM mais aussi de transférer officiellement son titre de propriété à l’Intrepid Sea-Air-Space Museum, qui en assure désormais l’entretien. « Enfin, cet évènement a été l’occasion de rendre hommage aux 25 marins français morts à New York dans les derniers mois de la première guerre mondiale et enterrés au cimetière de Brooklyn, ainsi qu’à Eugène Bullard, ancien légionnaire, ancien pilote de l’escadrille La Fayette et premier pilote noir américain. Avec ce dernier hommage, les marins français des Etats-Unis célébraient plus largement le centenaire de l’entrée en guerre des USA dans la première guerre mondiale ».

 

Remise de l'appareil restauré le 23 mai (© HUBERT DE QUIEVRECOURT)

Cérémonie de transfert de propriété le 23 mai (© HUBERT DE QUIEVRECOURT)

 

 

Marine nationale