Défense
L'étrave du porte-avions HMS Queen Elizabeth arrive aux chantiers Babcock

Actualité

L'étrave du porte-avions HMS Queen Elizabeth arrive aux chantiers Babcock

Défense

C'est un étonnant convoi fluvial qui a quitté le chantier Babcock d'Appledore, au sud-ouest de l'Angleterre. Deux éléments d'une longueur de 50 mètres (dont le bulbe d'étrave) constituant la proue du nouveau porte-avions de la marine britannique ont mis le cap sur Rosyth, en Ecosse. C'est là que le HMS Queen Elizabeth et son sistership, le HMS Prince of Wales, seront assemblés. Au cours de son transit, la barge transportant les éléments de l'étrave est, notamment, passé sous les célèbres « Forth Bridges ».
Le programme Carrier Vessel Future (CVF) porte sur la réalisation de deux nouveaux porte-avions destinés à remplacer les Invincible, actuellement en service dans la Royal Navy.

L'étrave du Queen Elizabeth (© ROYAL NAVY)
L'étrave du Queen Elizabeth (© ROYAL NAVY)

L'étrave du Queen Elizabeth (© ROYAL NAVY)
L'étrave du Queen Elizabeth (© ROYAL NAVY)

L'étrave du Queen Elizabeth (© ROYAL NAVY)
L'étrave du Queen Elizabeth (© ROYAL NAVY)

L'étrave du Queen Elizabeth (© ROYAL NAVY)
L'étrave du Queen Elizabeth (© ROYAL NAVY)

Vue du Queen Elizabeth (© ROYAL NAVY)
Vue du Queen Elizabeth (© ROYAL NAVY)

Ces navires, qui seront les plus gros bâtiments de guerre d'Europe, mesureront 280 mètres de long pour une largeur de 70 mètres et une hauteur de 56 mètres. Affichant un déplacement de 65.000 tonnes en charge, ils pourront embarquer 40 aéronefs, dont 36 F-35 B (JSF). Ces avions à décollage court et appontage vertical seront mis en oeuvre à partir d'une piste dotée d'un tremplin. La livraison de l'étrave du HMS Queen Elizabeth est un moment très symbolique pour le programme CVF. « Cela marque la première livraison majeure du programme CVF au chantier de Rosyth, où les deux navires seront réalisés. Ces bâtiments représentent le meilleur de l'industrie britannique, avec des sections réalisées dans les grands chantiers du pays soutenus par des centaines d'entreprises sous-traitantes, procurant ainsi des milliers d'emplois. Je suis très heureux que Babcock ait achevé ce premier jalon dans les temps et les coûts impartis et j'ai confiance dans le fait qu'au travers de l'ACA, nous continuerons dans ce sens », explique Geoff Searle, directeur de programme à l'Aircraft Carrier Alliance, structure regroupant Babcock, BAE Systems, Thales UK et le ministère britannique de la Défense.
En tout, six chantiers britanniques sont impliqués dans le programme CVF (Appledore, Glasgow, Portsmouth, Rosyth, Tyneside et Merseyside).

Vue du Queen Elizabeth (© ROYAL NAVY)
Vue du Queen Elizabeth (© ROYAL NAVY)

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques