Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

L’ex-Bougainville part se faire déconstruire en Belgique

Défense

Tracté par le remorqueur néerlandais Multratug 17, l’ancien bâtiment de transport et de soutien Bougainville, de la Marine nationale, a quitté Toulon tôt hier matin pour son dernier voyage. Cap sur le chantier Galloo de Gand, en Belgique, où la vieille coque sera déconstruite. Le convoi devrait arriver sur place autour du 29 mai.

 

 

Dernier navire construit par les chantiers nantais Dubigeon, le Bougainville, lancé en 1986, est entré en service deux ans plus tard après son achèvement à Saint-Nazaire. Initialement construit pour les besoins du centre d'expérimentation nucléaire du Pacifique, notamment le transport entre Papeete et Mururoa, il avait été modifié à Lorient en 1998 et 1999 afin d’être transformé en navire collecteur de renseignements. Il a été utilisé à cet effet jusqu'à la fin 2005, avant d'être remplacé par le Dupuy de Lôme. Après avoir été utilisé un certain temps par la Marine nationale pour des missions de transport et de surveillance, le Bougainville a finalement été désarmé en 2008. Long de 112.8 mètres pour une largeur de 17 mètres, ce navire, doté d’un radier de 78 mètres de long et 10 mètres de large, pouvait embarquer deux chalands de débarquement et 1200 tonnes de matériel. Il disposait d’une grue d'une capacité de 37 tonnes (à 12 mètres) et d'une plateforme pouvant accueillir un hélicoptère, ainsi que de locaux hospitaliers avec un bloc opératoire.   

L’ex-BTS fait partie d’un marché de déconstruction notifié en novembre 2015 à Galloo. L’ancien bâtiment atelier Jules Verne fut le premier de ce lot de vieilles coques à quitter Toulon pour rejoindre Gand en mai 2016. Il a été suivi en septembre de la même année par l’ex-transport de chalands de débarquement Ouragan, puis son sistership l’ex-Orage en août 2017.

 

 

Le nom de Bougainville a été repris par le second des quatre nouveaux bâtiments multi-missions (B2M) de la Marine nationale. Achevé par Piriou fin 2016, il est basé à Papeete, en Polynésie française. 

 

Le B2M Bougainville (© MICHEL FLOCH)

Le B2M Bougainville (© MICHEL FLOCH)

 

Marine nationale