Croisières et Voyages
L’ex-Celestyal Odyssey fera ses débuts en Chine au mois de mars

Actualité

L’ex-Celestyal Odyssey fera ses débuts en Chine au mois de mars

Croisières et Voyages

Affrété l’an dernier par la compagnie chypriote Celestyal Cruises, le Celestyal Odyssey a quitté la Grèce en novembre pour rejoindre la Chine. Il se trouve actuellement à Shanghai, d’où il reprendra du service au mois de mars au profit d’un nouvel opérateur. Le navire, qui va être rebaptisé Glory, sera exploité sur des croisières de courte durée vers la Chine et la Corée du Sud.

Sistership de l’ancien Costa Explorer, vendu en 2014 à la compagnie chinoise Bohai Ferry, qui l’exploite sous le nom de Chinese Taishan, le Celestyal Odyssey est sorti en 2001 des chantiers allemands Blohm + Voss de Hambourg. Il s’appelait à l’époque Olympic Explorer. Prévu initialement pour servir de bâtiment militaire rapide mais finalement converti en navire de croisière, l’Explorer a navigué avant son passage chez Celestyal en tant qu’université flottante pour le compte de l’association américaine Semester at Sea.

 

Le Celestyal Odyssey (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Celestyal Odyssey (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Long de 180 mètres pour une largeur de 25 mètres, ce petit paquebot de 24.300 GT de jauge compte 420 cabines et peut accueillir 836 passagers. Il sera remplacé cette année chez Celestyal Cruises par le Gemini, qui va être rebaptisé Celestyal Nefeli

 

 

Celestyal Cruises | Toute l'actualité des bateaux de croisière