Marine Marchande
L'ex-Monte Cinto de la SNCM fait ses adieux à la France

Actualité

L'ex-Monte Cinto de la SNCM fait ses adieux à la France

Marine Marchande

Racheté par l'armement Unishipping, basé à Paris, l'ex-cargo-mixte Monte Cinto, de la SNCM, se met à l'heure mexicaine. Apparemment rebaptisé Mazatlan Star, le navire, construit en 1984 aux Ateliers et Chantiers du Havre, s'apprête à quitter Marseille (peut-être dès ce jeudi) pour gagner, semble-t-il, l'Amérique latine, où Unishipping exploite plusieurs lignes. En service durant 25 ans au sein de la SNCM, le Monte Cinto avait été désarmé suite à la mise en service, au printemps 2009, du Jean Nicoli (ex-Pasiphae Palace), acquis par la compagnie française auprès de l'armement grec Minoan Lines. Long de 136 mètres pour une largeur de 22.5 mètres, l'ex-Monte Cinto peut atteindre la vitesse de 18 noeuds. Il peut transporter 111 passagers et dispose de 1200 mètres linéaires de garages, soit une capacité d'accueil de 525 voitures.

L'ex-Monte Cinto mardi à Marseille   (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
L'ex-Monte Cinto mardi à Marseille (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

L'ex-Monte Cinto mardi à Marseille   (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
L'ex-Monte Cinto mardi à Marseille (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

L'ex-Monte Cinto mardi à Marseille   (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
L'ex-Monte Cinto mardi à Marseille (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Corsica Linea (ex-SNCM)