Disp POPIN non abonne!
Marine Marchande

Actualité

L’ex-Napoléon Bonaparte a fait ses adieux à Marseille

Marine Marchande

Rebaptisé Rhapsody, l’ex-Napoléon Bonaparte a quitté Marseille hier matin. Le ferry, qui a longtemps fait la fierté de la SNCM, s’est ébranlé vers 8h30. Il a d’abord été tracté par les remorqueurs Mistral 8 et Mistral 9, de Boluda France, qui l'ont guidé dans le port avant de lui faire franchir la passe nord, doublée à 9h30. L’ex-Napoléon Bonaparte a, alors, été pris en charge par le remorqueur portugais Castelo de Sines, chargé de le conduire jusqu’à Naples. Cette nuit, le convoi progressait au large de Toulon à petite vitesse, soit environ 4 nœuds, l’arrivée dans le port italien étant prévue lundi prochain.  

 

 

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© SNCM)

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© SNCM)

 

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© SNCM)

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© SNCM)

 

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© SNCM)

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© SNCM)

 

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© SNCM)

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© SNCM)

 

 

Racheté par le groupe suisse Mediterranean Shipping Company, l’ancien navire amiral de la SNCM, qui bat aujourd'hui pavillon maltais, doit reprendre du service pour le compte de la compagnie italienne SNAV, filiale de MSC. Avant cela, de lourds travaux sont prévus afin de remettre le ferry en état et lui permettre de naviguer de nouveau par ses propres moyens. Il avait, en effet, été gravement endommagé en octobre 2012 après avoir heurté un quai suite à la rupture de ses amarres dans le port de Marseille. Une large brèche dans la coque avait entrainé l’envahissement de la partie arrière, qui avait coulé, noyant notamment les compartiments machines. Renfloué en 2013, le navire n’avait pas été réparé par la SNCM, qui a touché de ses assurances 60 millions d’euros de dédommagement. S’y sont ajoutés les 7 millions déboursés par MSC pour reprendre la coque, les réparations étant à la charge du groupe suisse.

 

 

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

 

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

 

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

 

 

Livré en 1996 par les chantiers de Saint-Nazaire, l’ex-Napoléon Bonaparte mesure 172 mètres de long pour 30.4 mètres de large et 6.6 mètres de tirant d’eau. Présentant une jauge de 43.000 GT, il est conçu pour être mis en œuvre par un équipage de près de 200 personnes pour une capacité maximale de 2460 passagers. Doté de plus de 520 cabines et suites, le navire dispose de garages lui permettant d’accueillir jusqu’à 700 voitures. 

 

 

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

 

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

 

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

 

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

 

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

 

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

 

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

 

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

 

 

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

Le départ de l'ex-Napoléon Bonaparte (© DR)

 

 

 

 

Corsica Linea (ex-SNCM)