Marine Marchande
L'ex-Norman Leader racheté par Polferries

Actualité

L'ex-Norman Leader racheté par Polferries

Marine Marchande

Douze ans après sa commande par Louis Dreyfus Armateurs, le ferry Nova Star vient d'être vendu à l'armement polonais Polferries par le chantier singapourien ST Marine qui l'a construit. Commandé par LDA en 2007, en même temps que les rouliers City of Hamburg et Ciudad de Cadiz, ce ferry, alors baptisé Norman Leader, avait été refusé par l’armement français au moment de sa livraison. Resté propriété du chantier, le navire de 161 mètres de long et d’une capacité de 1200 passagers a passé trois ans à quai avant d’être affrété par la compagnie américaine Quest Navigation.

Cette dernière l'a placé sur une ligne estivale entre Portland, dans le Maine (Etats-Unis) et Yarmouth, en Nouvelle-Ecosse (Canada). Une rotation qui n’a pas rencontré le succès espéré, la saison 2015 ayant été encore plus mauvaise que l’été 2014, qui avait eu des résultats en-dessous des prévisions et ce malgré les subventions annuelles de près de 10 millions de dollars versées par le gouvernement de Nouvelle-Ecosse. Le navire a été saisi à l'automne 2015 à Portland après que des créanciers aient obtenu gain de cause devant le tribunal local. Le chantier ST Marine a, entretemps, demandé, et obtenu, la fin de la charte-partie d’affrètement le liant à Quest Navigation. Le Nova Star, libéré, a été affrété en février 2016 par Intershipping. Son entrée en exploitation a été retardée de deux semaines en raison d'un problème d'ajustement entre sa rampe et le quai d'Algésiras. Il a finalement pu commencer ses rotations entre l'Espagne et le Maroc.

Puis, en septembre 2018, il a été affrété coque-nue par Polferries pour être aligné entre Gdańsk, en Pologne, et Nynäshamn, en Suède. Le groupe polonais a finalement, après un an d'exploitation, décidé d'acheter le ferry.

 

Louis Dreyfus Armateurs