Défense
L’ex-P400 La Railleuse au Havre pour être démantelé

Actualité

L’ex-P400 La Railleuse au Havre pour être démantelé

Défense

En provenance de Brest, l’ex-patrouilleur La Railleuse a été remorqué par le TSM Bréhat jusqu’au Havre, où il va être déconstruit par Gardet et Debezenac. Retiré du service il y a cinq ans, ce bâtiment fait partie  d’un important lot de vieilles coques de la Marine nationale dont le démantèlement a été confié à l’été 2015 au chantier normand.

 

 

Septième des dix P400 livrés par CMN à la flotte française à partir de 1986, La Railleuse est entrée en service en mars 1987. Elle avait rejoint la Polynésie et fut basée à Papeete durant toute sa carrière, ne revenant à Brest dans la perspective de son désarmement qu’en août 2011.

Aujourd’hui, la Marine nationale n’aligne plus que quatre patrouilleurs de ce type. Deux d’entre eux, La Capricieuse et La Gracieuse, seront remplacés dans l’année qui vient par les deux nouveaux patrouilleurs légers guyanais (PLG), La Confiance et La Résolue, construits par Socarenam. Quant à La Glorieuse et La Moqueuse, basées à Nouméa, la marine prévoit leur retrait du service en 2020.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française