Marine Marchande

Actualité

L’ex Probo Koala va être déconstruit en Chine

 

Selon les informations de l’organisation environnementale Robin des Bois, l’ex-Probo Koala, devenu Hua Wen. Pour mémoire, le Probo Koala avait débarqué, en août 2006, des déchets toxiques d'opérations de raffinage, contenant notamment de l'hydrogène sulfuré et du mercaptan, dans le port ivoirien d'Abidjan. Les émanations toxiques de ces déchets avaient provoqué la mort de 17 personnes et l'intoxication d'une centaine de milliers d'autres. L'affréteur du navire, la multinationale Trafigura, a été condamné à 1 million d'euros d'amende par un tribunal d'Amsterdam en juillet 2010.
En mai 2011, le navire, rebaptisé Gulf Jash, avait une première fois été envoyé dans un chantier de déconstruction au Bangladesh.  Il sera finalement refoulé par décision des autorités bangladaises. Il a ensuite été vendu à un armement chinois et devient le Hua Feng. Toujours selon les informations de Robin des Bois, il change encore de nom en janvier 2012 pour devenir le Hua Wen et transporte du minerai de nickel entre l’Indonésie et la Chine. Sa classification a été suspendue par le Rina en janvier dernier. Il est arrivé, en compagnie de son sister-ship l’ex Probo Bear,  au chantier de démolition de Taizhou, à 150 km en amont de Shangai sur le Yangtse. « . Compte tenu du passé sulfureux des deux cargos, Robin des Bois souhaite que des précautions sanitaires soient prises pour les ouvriers. Une attention particulière devra être portée au découpage des citernes à résidus (slop tanks) », précise l’association.
 

Accidents, pollutions