Vie Portuaire
L’ex-transrade Elfe au Havre pour être déconstruit

Actualité

L’ex-transrade Elfe au Havre pour être déconstruit

Vie Portuaire

Le transfert de vieilles coques de la Marine nationale entre Brest et Le Havre se poursuit. Après les ex-Ondine et ex-Faune le 9 et 13 septembre, un troisième ancien transport de personnel, l’ex-Elfe, a rejoint à son tour le port normand, où il va être déconstruit par le chantier Gardet et Debezenac. Remorqué depuis Brest par le TSM Moulis, le vieux transrade, désarmé depuis 2005, est arrivé au Havre le 19 septembre. Le convoi avait appareillé de la pointe Bretagne le 17. 

 

Départ de Brest le 17 septembre  (© : MICHEL FLOCH)

Départ de Brest le 17 septembre  (© : MICHEL FLOCH) 

Départ de Brest le 17 septembre  (© : MICHEL FLOCH)

Départ de Brest le 17 septembre  (© : MICHEL FLOCH) 

Départ de Brest le 17 septembre  (© : MICHEL FLOCH)

Départ de Brest le 17 septembre  (© : MICHEL FLOCH) 

Départ de Brest le 17 septembre  (© : MICHEL FLOCH)

Départ de Brest le 17 septembre  (© : MICHEL FLOCH) 

L'ex-Elfe au Havre  (© : FABIEN MONTREUIL)

L'ex-Elfe au Havre  (© : FABIEN MONTREUIL) 

L'ex-Elfe au Havre  (© : FABIEN MONTREUIL)

L'ex-Elfe au Havre  (© : FABIEN MONTREUIL) 

L'ex-Elfe au Havre  (© : FABIEN MONTREUIL)

L'ex-Elfe au Havre  (© : FABIEN MONTREUIL) 

 

Trois autres anciens transports de personnel du type Ariel, les ex-Néréide, ex-Dryade et ex-Naïade, vont quitter la pointe Bretagne pour être démantelés au Havre. Construits dans les années 70, ces bâtiments de 40.5 mètres de long pour 7.45 mètres de large pouvaient transporter jusqu’à 400 passagers, dont 250 assis.

 

Port du Havre Marine nationale