Construction Navale
L’Harmony of the Seas boucle ses seconds essais en mer

Actualité

L’Harmony of the Seas boucle ses seconds essais en mer

Construction Navale
Croisières et Voyages

Après une première campagne en mars, le plus grand paquebot du monde a achevé ce lundi sa seconde série d’essais en mer, la dernière avant sa livraison le mois prochain à la compagnie américaine Royal Caribbean International. L’Harmony of the Seas, qui avait appareillé jeudi 21 avril et devait initialement rentrer dimanche, est finalement revenu ce matin au bassin C du chantier de Saint-Nazaire, où son achèvement va se poursuivre. Une véritable course contre la montre pour environ 3000 salariés et sous-traitants de STX France, qui ont désormais moins de trois semaines pour terminer les espaces publics et techniques de ce gigantesque navire.

 

L'Harmony of the Seas quittant Saint-Nazaire le 21 avril (© BERNARD BIGER - STX FRANCE)

L'Harmony of the Seas quittant Saint-Nazaire le 21 avril (© BERNARD BIGER - STX FRANCE)

 

 

En plus des équipes de construction, va maintenant s’ajouter le gros de l’équipage, qui comprendra près de 2400 personnes et doit prendre en main son navire avant sa livraison le 12 mai. « Les essais à la mer se sont bien très bien déroulés et ont permis de mesurer la vitesse du navire qui s'avère supérieure à celle réalisée par les deux précédents navires de la classe Oasis. Profitant des bonnes conditions météorologiques et de l'excellente dynamique entre les équipes STX France et RCI, les essais à la mer de l'Harmony of the Seas se sont prolongés jusqu'à ce lundi matin pour finaliser la mise en service de l'ensemble des équipements nouveaux et complexes en particulier la redondance en mode d'urgence de l'ensemble des installations, le traitement des fumées des moteurs et le niveau élevé d'automatisation. Le navire répond au niveau d’exigence attendu », explique STX France.  

 

L'Harmony of the Seas pendant ses essais (© STX FRANCE)

L'Harmony of the Seas pendant ses essais (© STX FRANCE)

 

Long de 362 mètres pour une largeur de 47 mètres à la base, 57 au niveau des superstructures et jusqu’à 67 dans les hauts, l’Harmony of the Seas, avec ses 227.700 GT de jauge, pourra accueillir jusqu’à 6400 passagers. Une ville flottante comptant 2747 cabines et suites, ainsi que de multiples lieux de vie et activités, avec entre autres un théâtre intérieur et un amphithéâtre extérieur, une patinoire, des simulateurs de surf, des piscines, un grand solarium, un centre de bien-être, un casino, des discothèques, plus de 25 formules de restauration, de multiples bars et salons, un parc paysager en plein air, un terrain de sport, un mini-golf et un toboggan géant haut de plus de 40 mètres…

Un second navire du même type, dont la construction a débuté à Saint-Nazaire, sera livré au printemps 2018 à RCI, qui devrait dit-on dans les coursives de l’industrie de la croisière faire prochainement de nouvelles annonces concernant le futur développement de sa flotte.  

 

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire Royal Caribbean | Actualité de la compagnie de croisière