Histoire Navale
L’Hermione de retour dans la forme Napoléon III

Actualité

L’Hermione de retour dans la forme Napoléon III

Histoire Navale

La réplique de la frégate qui a emmené La Fayette aux Etats-Unis a retrouvé la forme Napoléon III de l’ancien arsenal de Rochefort. C’est là, suite à sa mise à flot, qu’elle avait été conduite en juillet 2012 pour être armée et, notamment, recevoir son gréement et ses voiles. Après une première campagne d’essais à la mer, entamée le 7 septembre et au cours de laquelle l’Hermione a parcouru 2600 milles dans le golfe de Gascogne,  le voilier va rester dans la forme Napoléon III jusqu’à la mi-mars. Une période de maintenance préalable à son premier grand voyage.

 

L'Hermione avant sa sortie de la forme Napoléon III (© ASSOCIATION HERMIONE LA FAYETTE)

L'Hermione avant sa sortie de la forme Napoléon III (© ASSOCIATION HERMIONE LA FAYETTE)

 

Cap sur les Etats-Unis en avril

 

Un rendez-vous avec l’histoire puisqu’en avril prochain, la frégate mettra le cap sur les Etats-Unis, sur les traces de son aînée, qui y emmena La Fayette pour aider les insurgés américains en 1780, un an après son lancement dans l’arsenal charentais. L’arrivée de l’Hermione aux USA promet de constituer un évènement très important outre-Atlantique, où le souvenir du marquis demeure très vivace. Fortement attaché à la révolution américaine et même considéré comme l’un des pères de l’indépendance du pays, La Fayette a donné son nom à 40 villes et 7 comtés américains, ainsi qu'à une montagne. Une statue du général français a même été érigée en 1891 au Lafayette Park de Washington, à proximité de la Maison Blanche.

 

L'Hermione lors de son passage à Brest en octobre (© MICHEL FLOCH)

L'Hermione lors de son passage à Brest en octobre (© MICHEL FLOCH)

 

Une semaine de fête à Brest en août 2015

 

L’un des objectifs du projet Hermione, lancé en 1997, est d’ailleurs de célébrer l’amitié franco-américaine et ce sera chose faite en 2015. Lors de son grand voyage aux Etats-Unis, la frégate réalisera 12 escales, marquées par de nombreuses manifestations. A l’issue, elle retraversera l’Atlantique pour revenir en France. On la verra notamment à Brest du 10 au 17 août. Amarrée au quai Malbert, elle sera au centre d’une semaine de fête et sera ouverte au public (accès payant). Quelques 2000 à 2500 personnes sont attendues chaque jour à bord. 

Hermione