Marine Marchande
L'histoire tourmentée du navire incinérateur Erich Schröder

Actualité

L'histoire tourmentée du navire incinérateur Erich Schröder

Marine Marchande

En 1955, l’armement allemand Richard Schröder basé à Hambourg commande au chantier local Norderwerft Köser & Meyer un cargo de 3820 tonnes de port en lourd. Lancé le 10 novembre 1955, le Erich Schröder est livré à son armateur le 17 janvier 1956. Long de 101,95 mètres et large de 14,45 pour un tirant d’eau de 6,07 mètres, ce cargo possède des superstructures chapeautées par la timonerie au milieu de sa longueur puis des emménagements au dessus du compartiment Machines. Entre le gaillard d’avant et la maison mâts se trouve la cale 1. Puis entre la maison mâts et les superstructures se trouve la cale 2. La cale 3 se trouve entre le bloc du milieu et la partie arrière qui comprend le compartiment Machines. Ces trois cales sont desservies par une corne de 25 tonnes (cale 3) et dix mâts de charge de 5 tonnes. Propulsé par 2 diesel MaK à 8 cylindres développant 2800 ch (2060 Kw) et entraînant une hélice à pales fixes à travers un réducteur-coupleur, il peut atteindre la vitesse de 14 nœuds. Son équipage est à cette période composé de 31 hommes.

 

Dessin du Erich Schröder dans sa version initiale de cargo classique où l’on peut voir la maison-mâts, les mâts et les superstructures au milieu du navire. (©

Dessin du Erich Schröder dans sa version initiale de cargo classique où l’on peut voir la maison-mâts, les mâts et les superstructures au milieu du navire. (© COLLECTION SCHRODER)

 

En février 1972, après avoir bourlingué à travers une grande partie de l’hémisphère Nord, l