Divers
L'humour anglais de la Marine nationale

Actualité

L'humour anglais de la Marine nationale

Divers

Vendredi, les cérémonies du bicentenaire de la bataille de Trafalgar toucheront à leur fin. Après avoir envoyé le Charles de Gaulle représenter de manière écrasante la France aux festivités de Portsmouth (le porte-avions était le plus important des 170 navires présents dans la rade, deux fois plus gros que le navire amiral britannique, le HMS Invincible, près duquel il mouillait), la marine a choisi la frégate Montcalm pour participer à la commémoration qui se tiendra vendredi à Cadix. C’est au large du port ibérique que la flotte franco-espagnole commandée par l’amiral Villeneuve fut laminée par Nelson, le 21 octobre 1805. Dernier évènement marquant le bicentenaire de cette grande page d’histoire, la cérémonie de Cadix réunira la frégate HMS Chatham et le porte-aéronefs Principe de Asturias. Faut-il voir dans le choix du Montcalm, un navire portant le nom du marquis qui s’est farouchement battu contre les Anglais au Canada, une signification quelconque ? Certainement pas répond le ministère français de la Défense. Interrogé par l’AFP, le responsable de la communication de la Marine nationale, Vincent Campredon, estime quant à lui que : « le passé est le passé et aujourd'hui nous sommes les deux plus proches alliés et

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française