Energies Marines
L’hydrolienne de Sabella sortie du Fromveur pour réparer

Actualité

L’hydrolienne de Sabella sortie du Fromveur pour réparer

Energies Marines

A nouveau, l’hydrolienne D10 de Sabella a dû être sortie du Fromveur, près d’Ouessant, et ramenée à Brest, samedi dernier. Elle rencontre un dysfonctionnement au niveau de sa bretelle de câble, c’est-à-dire le câble qui connecte l’hydrolienne à son câble d’export.

 

(© MICHEL FLOCH)

(© MICHEL FLOCH)

 

Une première tentative de réparation sommaire a été immédiatement tentée à bord du navire de ravitaillement offshore Ariadne, venu la mettre en place. Mais l’opération, réalisée dans le passage du Fromveur, n’a pas permis de résoudre le problème et il a fallu ramener la machine à Brest. Un premier démontage sommaire de l’hydrolienne a eu lieu sur le pont de l’Ariadne pour essayer de lever les premiers doutes, sans pour autant apporter de réponse au problème. Pour démonter intégralement la bretelle, il a donc fallu débarquer la machine sur le quai dimanche.

Reposée le 5 octobre 2019, l’hydrolienne avait dû être retirée de son site d’immersion quelques jours plus tard, en raison d’une surtension sur la bretelle de câble provoquée par les conditions de houle. Sabella explique ignorer, pour le moment, si le problème est de même nature, mais c’est bien le même sous ensemble qui pose problème. « On investigue pour voir exactement quel est le problème », indique-t-on chez Sabella.

En attendant, elle ne pourra être immédiatement remise dans le passage du Fromveur où les courants augmentent avec les coefficients de marée. Il faudra attendre le 24 septembre pour se retrouver à nouveau en période de mortes-eaux, en espérant que la météo ne soit pas dégradée pour cette opération délicate.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

(© MICHEL FLOCH)

(© MICHEL FLOCH)