Energies Marines
L’hydrolienne Sabella D10 de retour à Brest

Actualité

L’hydrolienne Sabella D10 de retour à Brest

Energies Marines

Moins d’un an après son immersion entre Molène et Ouessant, par 55 mètres de profondeur, l’hydrolienne Sabella D10 a été remontée à la surface par l’Aker Wayfarer. L’imposant navire de travaux offshore, sur zone le 12 juillet, est arrivé à Brest le 14 au matin pour débarquer la machine, qui a alimenté le réseau électrique d’Ouessant entre novembre et juin. Les ingénieurs et techniciens de Sabella vont contrôler l’hydrolienne et ses différents composants, avec en particulier une vérification des efforts subis par les matériaux. Le démonstrateur semblait en tous cas, lors des dernières plongées réalisées sur son site d’immersion, en parfait état. La D10 a notamment supporté les fortes houles de l’hiver dernier, qui se sont faites sentir jusqu’à sa profondeur d'immersion. 

 

 

Une fois expertisée et éventuellement modifiée en fonction du retour d’expérience, l’hydrolienne doit être de nouveau immergée, sans doute au début de l’hiver si les conditions météo le permettent. Depuis sa connexion au réseau électrique, elle a généré selon son constructeur 70 mégawattheures et, même si la production a été ralentie volontairement en février, Sabella assure qu’elle fonctionne convenablement.

Pour mémoire, après cette première hydrolienne, il est prévu d’installer une ferme pilote sur le site, qui se trouve dans le passage du Fromveur, caractérisé par ses forts courants.   

Energies Marines Renouvelables