Energies Marines
Lhyfe va produire de l'hydrogène vert avec des énergies renouvelables

Actualité

Lhyfe va produire de l'hydrogène vert avec des énergies renouvelables

Energies Marines

« L’hydrogène, c’est tous les avantages du pétrole et du gaz sans leurs inconvénients : très concentré, il peut se transporter, se stocker et fournir de l’énergie sans émettre de gaz à effet de serre, et il est trois fois plus énergétique en kilogramme que l’essence ». Mathieu Guesné est le fondateur et directeur de Lhyfe, une start-up nantaise qui veut développer une filière verte de production d’hydrogène. Fondée en 2017, Lhyfe emploie une quinzaine de personnes et a réalisé une des plus grosses levées de fonds en Europe en 2019, à hauteur de 8 millions d’euros, grâce à des investisseurs publics et privés.

 

 

Ancien ingénieur du CEA, dont il dirigeait le centre de recherche nantais, Mathieu Guesné s’est passionné très tôt pour l’hydrogène. « En France, nous avons une connaissance importante dans ce domaine, en témoigne le nombre de brevets qui ont été déposés, rien que par le CEA qui a été le premier à développer une pile à combustible. La technologie est disponible et les usages aussi, il y a des voitures, il y a des trains, des camions et même des bateaux. Le souci, c’est que l’hydrogène n’est pas disponible en quantité, que donc son prix n’est pas compétitif et que sa production est actuellement loin d’être vertueuse, voire même très polluante ».

Sous sa forme pure, l’hydrogène un gaz invisible, inodore et non toxique, plus léger que l’air, mais il ne se trouve pas naturellement dans cet état. Il faut donc le produire. Aujourd’hui, 95% de l’hydrogène est fabriqué à partir d’hydrocarbures (pétrole, gaz naturel et charbon). On l’appelle l’hydrogène gris. C’est la solution la moins coûteuse mais ce processus est très émissif en CO2 puisqu’un kilo d’hydrogène produit génère jusqu’à 10 kilos de CO2. A contrario, l’hydrogène vert est produit à partir d’énergies renouvelables : on utilise l’électricité issue de l’éolien, du solaire ou de