Défense
Liban : La frégate Courbet prend la relève du TCD Siroco

Actualité

Liban : La frégate Courbet prend la relève du TCD Siroco

Défense

La frégate Courbet a été désignée pour prendre la relève du transport de chalands de débarquement Siroco, qui avait appareillé le 13 janvier de Toulon pour rejoindre Beyrouth. Ces navires se relayent dans le cadre de l'opération Baliste, assurant une présence maritime permanente depuis la guerre entre le Hezbollah et l'armée israélienne, à l'été 2006. Baliste permet également de renforcer la coopération entre les forces armées françaises et libanaises. Du 23 au 27 février, le Siroco s'est amarré au port de Beyrouth pour une ultime escale marquant la fin de son engagement dans l'opération Baliste. L'occasion de remettre des diplômes aux 60 stagiaires libanais ayant participé à l'un des six stages et à quelques-unes des 260 unités d'instructions dispensés par les marins français.
Le TCD, qui embarque le détachement Lynx de la frégate Latouche-Tréville, avait transporté à son départ de Toulon des unités de l'armée de Terre destinés renouveler les moyens français de la Force d'Intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL). A cet effet, le Siroco avait débarqué à Beyrouth et Naqoura (via ses chalands de débarquement) 3 chars Leclerc, 17 blindés AMX 10 P, un camion GBC 180 station Atlas, 2 VBL, 2 VBCM et des troupes du 68ème Régiment d'Artillerie de La Valbonne et du 31ème Régiment d'Infanterie de Castel-Sarrazin.
Assurant la relève maritime, le Courbet obéit à présent aux directives de l'Union Européenne. En compagnie de bâtiments de l'Euromarfor, la frégate participera notamment aux activités de la FINUL. Pour des missions humanitaires, de combat et de paix.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française