Défense
Libye : Evacuations de ressortissants par voie maritime

Actualité

Libye : Evacuations de ressortissants par voie maritime

Défense

Face à l’aggravation de la situation sécuritaire en Libye, plusieurs pays, dont la France, ont dépêché cet été des moyens navals afin de procéder à l’évacuation de centaines de ressortissants. L'aéroport de Tripoli ne pouvait en effet être utilisé car situé près de zones de combat, alors que la voie routière vers les pays voisins n'était pas considérée comme sûre. La frégate grecque Salamis est, ainsi, arrivée le 2 août au Pirée avec, à son bord, quelques 200 personnes (77 Grecs, 78 Chinois, 10 Britanniques, 7 Belges, un Russe et un Albanais). Le Royaume-Uni a, pour sa part, envoyé le navire océanographique HMS Enterprise, qui était en mission en Méditerranée et a rejoint Tripoli le 3 août pour accueillir quelques 110 ressortissants cherchant à quitter le pays, en proie à de violents combats entre milices rivales. Ils ont été débarqués à Malte le lendemain. 

 

 

Le Montcalm et le Courbet devant les côtes libyennes (© : EMA)

Le Montcalm et le Courbet devant les côtes libyennes (© : EMA)

 

Ressortissants arrivant à Toulon (© : EMA)

Ressortissants arrivant à Toulon (© : EMA)

 

 

La France, pour sa part, a mobilisé deux frégates dans le cadre d’une mission d’extraction de ressortissants déclenchée dans la nuit du 29 au 30 juillet. En plus du Courbet, qui naviguait au large des côtes d’Afrique du nord avant son déploiement en océan Indien, le Montcalm avait quitté Toulon le 28 avec une équipe de la cellule de crise du ministère des Affaires étrangères (MINAEDI), chargée de la coordination des opérations en lien avec l’ambassade de France en Libye. Les deux bâtiments de la Marine nationale se sont positionnés devant Tripoli. Après avoir mis à terre des commandos chargés de sécuriser les opérations, les embarcations rapides des deux frégates françaises ont réalisé six rotations pour évacuer 40 Français et 7 Britanniques. Les ressortissants ont été regroupés sur le Montcalm, où des équipes avaient été mises en place pour faciliter leur quotidien à bord jusqu’à l’arrivée à Toulon, intervenue au matin du 1er août. Les ressortissants ont été logés dans les postes de l'équipage, les marins ayant laissé leurs banettes dormant sur des lits picots installés dans le hangar hélicoptère. 

 

 


Évacuation de ressortissants français en Libye... par Marine-Nationale

 

Arrivée du Montcalm à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Arrivée du Montcalm à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

Arrivée du Montcalm à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Arrivée du Montcalm à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

Arrivée du Montcalm à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Arrivée du Montcalm à Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

 

 

 

Marine nationale