Défense
Libye : La France accepte la programmation d'une zone d'interdiction aérienne

Actualité

Libye : La France accepte la programmation d'une zone d'interdiction aérienne

Défense

Paris a accepté le principe de la mise en place d'une zone d'interdiction aérienne en Libye. C'est ce qu'a indiqué samedi Alain Juppé, lors de son déplacement en Egypte. Le ministre français des Affaires Etrangères précise, néanmoins, que la décision dépendra de l'évolution de la situation dans les prochains jours et ne pourra être prise que si les Nations Unies adoptent une résolution en ce sens. « Dans l'hypothèse où les combats deviendraient plus sanglants, nous devons nous préparer à réagir, et c'est la raison pour laquelle nous avons accepté la programmation d'une zone d'interdiction aérienne au-dessus de la Libye. Pour nous, une telle intervention ne peut se concevoir bien sûr que sous un mandat des Nations Unies et avec la participation de la Ligue arabe et de

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française