Défense
Libye : Premier vrai bilan chiffré de l'intervention française

Actualité

Libye : Premier vrai bilan chiffré de l'intervention française

Défense

Le compte rendu des auditions du ministre de la Défense et du Chef d'état-major des armées par la commission de la Défense de l'Assemblée nationale, intervenues les 4 et 5 octobre, permettent de dresser un premier bilan des opérations françaises en Libye. Défense aérienne, attaque au sol, reconnaissance, surveillance, ravitaillement en vol... Du 19 mars au 30 septembre, les avions de l'armée de l'Air et ceux de la Marine nationale (le groupe aérien du Charles de Gaulle et les avions de patrouille maritime) ont réalisé environ 4500 sorties, soit 20.000 heures de vol, représentant 25 % des sorties de la coalition et 35% des missions offensives. Les appareils français se sont attribués 20% des frappes réalisées contre les forces du colonel Kadhafi, avec plus de 750 objectifs militaires détruits. De son côté, le groupe aéromobile (une quinzaine de Tigre, Gazelle et Puma) embarqué successivement sur les bâtiments de projection et de commandement (BPC) Mistral et Tonnerre a été des plus actifs. Au 30 septembre, les hélicoptères de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre (ALAT), appuyés par deux hélicoptères Caracal de l'armée de l'Air, ont conduit depuis les BPC une trentaine de raids et détruit pas moins de 550 objectifs, soit 90% des frappes de la coalition réalisées par les hélicoptères, les 10% restant ayant été effectués par les Apache britanniques du porte-hélicoptère HMS Ocean.

 Le groupe aéronaval avec le Charles de Gaulle  (© : MARINE NATIONALE)
Le groupe aéronaval avec le Charles de Gaulle (© : MARINE NATIONALE)

 Le HMS Ocean et le BPC Tonnerre  (© : ROYAL NAVY)
Le HMS Ocean et le BPC Tonnerre (© : ROYAL NAVY)

 Gazelle sur un BPC  (© : EMA)
Gazelle sur un BPC (© : EMA)

 Rafale Marine au catapultage  (© : EMA)
Rafale Marine au catapultage (© : EMA)

 Rafale Air avec Scalp EG  (© : SIRPA AIR)
Rafale Air avec Scalp EG (© : SIRPA AIR)

Mirage 2000 avec bombes GBU  (© : EMA)
Mirage 2000 avec bombes GBU (© : EMA)

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française