Marine Marchande
Libye : quatorze marins ukrainiens libérés après plus de 3 ans de détention

Actualité

Libye : quatorze marins ukrainiens libérés après plus de 3 ans de détention

Marine Marchande

Ils avaient été accusés de faire de la contrebande de produits pétroliers. Quatorze marins ukrainiens du chimiquier Ruta sont arrivés par un vol spécial, le 19 juin, à l’aéroport international de Borispol, après avoir passé plus de trois ans en détention en Libye. Leur navire de 77 mètres se trouve toujours, pour sa part, à Tripoli, d'où il n'a pas bougé depuis 2017, selon son AIS.

La présidence ukrainienne a publié des photos montrant ces marins (masqués et gantés) sur le tarmac. Le président Volodymyr Zelensky a lui-même salué cette libération dont il s’est dit « très heureux ». Mais aucune indication n'a été donnée sur les conditions ayant permis cette libération.

Ces marins avaient été arrêtés en avril 2017, mais en raison de la situation politique et sécuritaire, leur cas n’avait pas fini d’être examiné depuis plusieurs mois. Les marins du Ruta, navire battant pavillon ukrainien, avaient été arrêtés par les gardes-côtes libyens dans l'ouest du pays, au large de la ville de Zouara. Leur navire contenait 3300 tonnes de produits pétroliers. Un autre pétrolier, le Stark (pavillon congolais, avec quatre marins turcs et deux géorgiens), avait été saisi en même temps. Après les arrestations, la marine libyenne avait expliqué que les navires étaient protégés par des embarcations plus légères qui avaient ouvert le feu avec des mitrailleuses de 14.5 mm et des kalachnikovs. Les échanges de tir avaient eu lieu pendant plus de trois heures.

En avril, le ministère des Affaires étrangères ukrainien indiquait avoir discuté avec son homologue libyen du sort de dix-huit marins. En effet, en plus des quatorze du Ruta, quatre autres, membre de l’équipage du Captain Khayyam, un petit tanker de 63 mètres, sont toujours détenus.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.