Science et Environnement
L'Ifremer et le Plan Bleu signent une convention cadre de coopération

Actualité

L'Ifremer et le Plan Bleu signent une convention cadre de coopération

Science et Environnement

Une collaboration portant sur les sciences marines liées au développement durable du bassin méditerranéen. C'est l'objectif de la convention-cadre de quatre ans signée le 30 juin entre l'Ifremer et le Plan Bleu. Observatoire de l'environnement et du développement durable en Méditerranée, mais aussi centre d'analyses et d'études prospectives, le Plan Bleu affiche des intérêts communs avec l'Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer sur la problématique du développement durable sur le bassin méditerranéen. Le Plan Bleu souhaite, d'ailleurs, développer un « Pôle Mer » au sein de son équipe. Il assume les fonctions de Centre d'Activités Régionales (CAR/PB) du Plan d'Action pour la Méditerranée (PAM), lui-même placé sous l'égide du Programme des Nations-Unies pour l'Environnement (PNUE). A ce titre, le Plan Bleu exerce pour le compte des 21 pays riverains de la Méditerranée et de la Communauté européenne, Parties Contractantes à la convention de Barcelone sur la protection de l'environnement marin et des zones côtières de la Méditerranée, une double fonction d'observatoire de l'environnement et du développement durable et de centre d'analyses et d'études systémiques et prospectives. Il assure en outre le suivi de la mise en oeuvre de la Stratégie Méditerranéenne de Développement Durable.

Implanté sur les rives de la Méditerranée, à Toulon, Sète et Palavas, l'Ifremer y développe des travaux dans les domaines des technologies marines et sous-marines, de l'halieutique et de l'aquaculture. Outre le colloque Euro-Méditerranée qui a réuni en novembre 2007 les organismes de recherche d'une quinzaine de pays des rives nord et sud de la Méditerranée, l'Ifremer mène dans cette région des projets européens dont il assume la coordination.
La collaboration entre l'Ifremer et le Plan Bleu portera principalement sur les domaines suivants des sciences marines liées au développement durable du bassin méditerranéen :

- l'environnement marin, y compris les contaminants chimiques,

- l'impact du changement climatique,

- les ressources vivantes et non vivantes,

- les énergies renouvelables d'origines marines,

- les risques naturels géologiques,

- les écosystèmes marins, et notamment la valeur économique des biens et services qu'ils produisent.

L'Ifremer et le Plan Bleu ont notamment convenu d'échanger régulièrement des informations sur leurs priorités et programmes concernant la Méditerranée, d'organiser en commun des conférences ou séminaires et de faciliter les interventions d'experts de l'Ifremer en appui scientifique de travaux pilotés par le Plan Bleu et réciproquement.

IFREMER | Actualité de l'institut de recherche marine