Marine Marchande
L'Ile de Batz a fini de câbler les Tuamotu et les Marquises

Actualité

L'Ile de Batz a fini de câbler les Tuamotu et les Marquises

Marine Marchande

Le câblier Ile de Batz vient de terminer, dans l'île de Nuku Hiva, la pose du câble Natihua, reliant Papeete aux îles Marquises et aux Tuamotu. Le navire, appartenant à Alcatel Submarine Networks et armé par Louis Dreyfus Armateurs, était arrivé en juillet à Papeete où il avait chargé les 2500 kilomètres de câble en provenance de l’usine ASN de Calais.

ASN a en effet remporté le contrat Natihua, de 4.7 milliards de francs pacifiques (400 millions d’euros), de l’office des postes et télécommunications de Polynésie pour le câblage en haut débit des archipels des Tuamotu et des Marquises. ASN avait déjà remporté le contrat Honotua qui relie Tahiti, Bora Bora, Raiatea, Huahine et Moorea à l’archipel d’Hawaï. Le câble avait été installé par l’Ile de Ré en 2010. C’est en revanche l’américain Tyco qui a remporté la pose du futur câble qui reliera la Polynésie aux îles Samoas et Cook.

 

(DROITS RESERVES)

(DROITS RESERVES)

 

Le tracé des deux branches du câble Natihua, celle du sud des Tuamotu et celle des Marquises et du nord des Tuamotu, avait été repéré en novembre 2017 par le Fugro Supporter. L’Ile de Batz a commencé par installer la branche sud qui relie Papeete à Hao, Mahemo, Fakareva, Kaukura et Arutea. Il est ensuite revenu à quai, pour repartir le 31 août vers Rangiroa, Manihi, Takaroa, Hiva Oa et Niku Hiva. Après une campagne de tests, les deux sections du câble devraient entrer en service à Noël. Grâce à cette installation, les îles nouvellement raccordées pourront bénéficier du haut débit Internet. Leurs voisines verront, quant à elles, leur débit accéléré grâce à la mise en place d’un nouveau faisceau hertzien.

 

Louis Dreyfus Armateurs Câbles sous-marins | Actualité des câbliers fibre optique