Disp POPIN non abonne!

Fil info

L’ILERI lance un bac+5 sur les Outre-Mer

L’ILERI, établissement d'enseignement supérieur spécialiste des relations internationales, élargit son enseignement à une zone géographique délaissée du monde académique en proposant dès la rentrée 2018 un MPI "coopération internationale des outre-mer et environnement". L’objectif est de répondre aux attentes stratégiques et économiques des outre-mer tout en leur offrant une place centrale dans la politique internationale. Cette formation dispensée en alternance, en présentiel ou en distanciel, a pour ambition de former des spécialistes de haut niveau capables d’initier et accompagner le développement international et écologique des outre-mer.

Un enseignement pluridisciplinaire et complet


Le MPI forme les étudiants aux enjeux des territoires ultramarins français à travers un enseignement pluridisciplinaire théorique et pratique. Les étudiants sont deux jours par semaine en cours, et trois jours en entreprise ou en administration.  

L'enseignement théorique abordera des sujets tels que la relation entre les outre-mer et l’international, l’économie bleue, la stratégie et la transition énergétique des outre-mer.

Un cycle de conférences en partenariat avec la Direction Générale des Outre-mer aura lieu tout au long de l'année.

Enseignement à distance

Ce Bac +5  offre aux étudiants hors hexagone de vivre l’expérience ilérienne intégralement en ligne. Grace à Adobe Connect et d'autres plateformes, l'ensemble des enseignements sont transmis en direct ou en différé auprès des étudiants connectés qui peuvent interagir avec le professeur et leurs camarades, rendre leurs travaux, faire des tests en ligne, le tout comme s'ils étaient en classe. 
 

L’objectif du MPI

 
Pour Mikaa Mered, responsable du programme, "Le nouveau MPI proposé par l’ILERI  permet d’analyser les enjeux géopolitiques et géoéconomiques des outre-mer avec un angle pluridisciplinaire innovant".

Selon Claire Bourgeois, directrice de l’ILERI, "L’ILERI poursuit son objectif de former des spécialistes des relations internationales en élargissant son spectre d’analyse de zones géographiques. Le but est de fournir une réflexion innovante autour des territoires d'outre-mer. C’est une avancée importante et un beau développement pour l’école."

"L'outre-mer mérite une formation d'excellence", déclare Murielle Jalton, collaboratrice du Président de la délégation sénatoriale aux outre-mer.
 

Un Bac + 5 reconnu par l’Etat 
                                                                                         

Ce diplôme valide le titre RNCP de niveau I "Manager de Projets Internationaux".

Formation en présentiel au campus Paris La Défense : 9600€

Formation en distanciel hors hexagone : 5000 €

En cas d'alternance, le coût de la formation est pris en charge par l'entreprise.

 

Communiqué de l'ILERI, 25/06/2018