Vie Portuaire
Lille s’apprête à accueillir les 9èmes assises du Port du futur

Actualité

Lille s’apprête à accueillir les 9èmes assises du Port du futur

Vie Portuaire

A partir de demain et pendant deux jours, les 9èmes assises du Port du futur se dérouleront dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Grand Lille. « Le contexte portuaire français actuel se caractérise par une multiplicité des enjeux, par des contraintes croissantes (concurrence, pression démographique, évolutions technologiques, aspects environnementaux…) et par une multitude d’acteurs. La démarche Port du futur cherche à rassembler les acteurs du milieu portuaire. L’objectif est de réfléchir à l’avenir des ports français et de promouvoir l’innovation dans le domaine portuaire », rappelle le Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) qui organise cet évènement. Il y est notamment question de compétitivité portuaire, de logistique durable, des relations port / ville / territoire, de préservation de l’environnement, d’amélioration de la performance énergétique des ports ou encore de promotion de l’écoconception pour les infrastructures et les services.

Voici le programme de ces assises du Port du futur : 

 

JOUR 1 : MARDI 24 SEPTEMBRE 2019

Xavier-Yves Valère, délégué général au développement de l’axe Nord et un représentant de Norlink Ports ouvriront la 9ème édition le 24 septembre prochain.

La matinée se poursuivra avec deux tables rondes :

« Hinterland et report modal, entre stratégie nationale et initiatives locales » : comment construire et dynamiser l’hinterland en mettant en place des solutions de report modal ; de l’importance du dynamisme des ports et plates-formes intérieurs ainsi que de l’existence d’un réseau fluvial et ferroviaire favorisant le report modal.

« Les ports acteurs d’une logistique urbaine durable » : comment accompagner la mise en place de solutions de logistique et distribution urbaines adaptées aux territoires ? Partages d’expériences sur ces pratiques, sur les services existants ; quels sont les freins, les leviers pour la mise en place de telles solutions ?

Le début d’après-midi sera consacré à la session innovation au cours de laquelle 11 porteurs de projet présenteront en quelques minutes leur innovation et concourront au 3e Trophée Port du futur organisés en partenariat avec Schoolab et sponsorisé par Novalog.

Visite du Port de Lille

Cette 9e édition sera aussi l’occasion de découvrir le Port de Lille lors d’une visite organisée le 24 septembre après midi.

Clôture de la journée

Comme chaque année, un cocktail networking sponsorisé par le Cluster maritime français et l’Union des Ports de France rassemblera les participants qui assisteront à la remise des 3es trophées Port du futur.

JOUR 2 : MERCREDI 25 SEPTEMBRE 2019

Franck Dhersin, Vice-président chargé des Transports au Conseil Régional des Hauts-de-France ouvrira la seconde journée, le 25 septembre 2019. Deux chargeurs des Hauts de France viendront ensuite donner leur vision du rôle des ports et du report modal.

Les tables rondes de la matinée seront introduites par une intervention du Ministère de la Transition écologique et solidaire sur la Stratégie Nationale Portuaire :

« Construire le port du futur, acteurs publics, opérateurs privés : quelle équation pour les investissements portuaires » permettra d’évoquer le rôle des différents acteurs dans les investissements réalisés sur la place portuaire qu’ils concernent les infrastructures, les équipements et les services.

« La place portuaire, espace d’innovations » sur le rôle des ports et des acteurs portuaires dans l’accompagnement des innovations au service des ports.

L’après-midi sera consacré aux questions d’énergie :

« Ports distributeurs d’énergie » s’intéressera aux questions de distribution de nouveaux carburants (électricité…) et notamment aux questions de création d’infrastructures de distribution, aux problématiques techniques et réglementaires.

« les ports producteurs d’énergie » : cette dernière table ronde permettra de partager des expériences portées par des ports et leurs partenaires privés ou publics pour produire de l’énergie sur la place portuaire : quelles énergies, dans quel objectif (autoconsommation, revente…), quels partenariats, les difficultés et les succès.

Geoffroy Caude du Conseil général de l’environnement et du développement durable sera à nouveau le grand témoin des Assises et conclura les journées.

- Plus d'informations sur le site portdufutur.fr