Divers
L'impact des mesures de sûreté sur le transport de ligne régulière

Analyse

L'impact des mesures de sûreté sur le transport de ligne régulière

Divers

Comme chaque mois, l'Institut Supérieur d'Economie Maritime nous propose une analyse sur le monde maritime. Cet été, l'ISEMAR revient sur l'impact des mesures de sûreté sur le transport de ligne régulière. Les attentats du 11 septembre 2001 ont marqué l'organisation du transport maritime de lignes régulières. La paralysie immédiate de l'activité a été suivie par l'introduction de mesures visant la sûreté des ports, des navires et des conteneurs qui, à leur tour, ont perturbé les fréquences des lignes maritimes, la synchronisation des chaînes de transport et ont provoqué des coûts supplémentaires d'ajustement, tant à court qu'à moyen et long terme. Au-delà du fait que le contrôle des navires et des conteneurs soit dissuasif et rassurant face à des menaces imminentes, l'efficacité et les coûts provoqués par les mesures de sûreté font émerger un certain nombre de questions que cette note a pour objectif de cerner (lire ci-contre).

_______________________________________________


L'Institut Supérieur d'Economie Maritime a été créé en 1997. Pole unique en France, l'ISEMAR est, à la fois, un centre de recherche, un formidable outil de collecte et de diffusion de l'information, ainsi qu'une structure de conseil, à destination des collectivités locales et des acteurs privés du monde maritime et portuaire. Soutenu par la ville de Saint-Nazaire, Nantes Métropole, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nantes Saint-Nazaire et l'Union maritime locale, L'ISEMAR, s'il reste ancré dans l'estuaire de la Loire, s'adresse à l'ensemble de la communauté maritime nationale et européenne.

" Plus d'informations sur le site de l'ISEMAR

" Ecoutez l'Interview de Paul Tourret, directeur de l'ISEMAR

 

Les analyses de l'ISEMAR