Offshore
L'imposant Skandi Africa en Seine

Actualité

L'imposant Skandi Africa en Seine

Offshore

Le Skandi Africa a effectué un passage en Seine le week-end dernier. Il est remonté jusqu'au Trait, où se trouve une usine de fabrication de flexibles de Technip, avant de mettre le cap sur Pointe Noire. Il livrera les conduites chargées en Normandie dans le cadre du projet d'exploration-production Moho, au large du Congo. 

Propriété de l’armement norvégien DOF Subsea, ce navire, affrété par le groupe français Technip, est l’un des plus gros réalisés par Vard. Le constructeur a fabriqué sa coque dans son chantier de Tulcea, en Roumanie, puis l’a remorquée vers son site de Søviknes, en Norvège, pour achèvement. Livré en mars 2015, le Skandi Africa a ensuite rejoint Rotterdam, où il a reçu ses équipements, notamment sa tour d’installation.

 

(© MYLENE PELICANT)

(© MYLENE PELICANT)

 

Long de 160.9 mètres pour une largeur de 32 mètres, ce navire de construction sous-marine et de soutien de plongée adopte le design VARD OSCV 12. Il est conçu pour les opérations de construction et de pose de conduites flexibles en environnements difficiles, jusqu’à 3000 mètres de profondeur d’eau. Pouvant accueillir 140 personnes, il est doté d’un système de positionnement dynamique DP3, sa propulsion diesel-électrique, d’une puissance totale de 24 MW, étant assurée par six groupes Bergen (4 x B32 :40L8A et 2 x B32 :40L9A) alimentant trois propulseurs azimutaux de 3.7 MW chacun. S’y ajoutent deux propulseurs en tunnel de 2.8 MW et deux propulseurs rétractables d’une puissance unitaire de 2.2 MW. La vitesse maximale est de 16 nœuds, avec une autonomie de 12.000 milles à 12 nœuds, le navire pouvant rester 60 jours en opération.

 

(© MYLENE PELICANT)

(© MYLENE PELICANT)

 

Immatriculé aux Bahamas, le Skandi Africa présente une surface de pont de 2700 m² et, en dessous, une capacité de stockage de 3500 tonnes. Doté de trois moonpools, dont deux pour la mise en œuvre de robots télé-opérés (ROV), il est équipé d’une grue principale à compensation de pilonnement de 900 tonnes, d’un système de pose inclinable de 650 mètres de deux ROV de la classe TXLX, certifiés pour pouvoir intervenir jusqu’à 4000 mètres de profondeur.

TechnipFMC