Marine Marchande
L’impressionnant naufrage du cargo Luno à Anglet

Actualité

L’impressionnant naufrage du cargo Luno à Anglet

Marine Marchande

Le Luno, un petit vraquier espagnol de 100 mètres de long et 4600 tonnes de port en lourd, s’est brisé en deux, hier matin, devant Anglet, dans les Pyrénées Atlantique. Construit en 1994, le navire, après avoir passé la nuit au large, avait débuté au petit matin son approche pour entrer dans le port de Bayonne vers 10h. La météo était mauvaise mais le port était ouvert, deux navires l’ayant d’ailleurs quitté à 8h50 (Andrea Añon) et à 9h20 (Star Curaçao). Le pilote est donc normalement monté à bord du Luno afin de diriger la remontée du chenal de l’Adour. C’est là que le vraquier espagnol, qui selon son armateur, Naviera Murueta, avait achevé tout récemment son arrêt technique quinquennal, a été victime d’une avarie électrique totale. Sous l’effet de la forte houle, il a alors été jeté contre la digue sud du port de Bayonne, juste devant la plage d’Anglet. Les deux remorqueurs présents avec la pilotine n’ont rien pu

Pollution en mer et accidents