Défense
L'Inde met sur cale son futur porte-aéronefs

Actualité

L'Inde met sur cale son futur porte-aéronefs

Défense

Après des débuts quelque peu difficiles, l'Inde a enfin mis sur cale, à Cochin, son premier porte-aéronefs de construction nationale. La quille du futur Vikrant a été posée samedi dernier, l'objectif étant de mettre la coque à flot en 2011 pour aboutir à une mise en service quatre ans plus tard. Long de 260 mètres pour une largeur maximale de 60 mètres, le porte-aéronefs devrait afficher un déplacement de 37.500 tonnes. Son design sera dérivé du porte-aéronefs Cavour, livré l'an dernier à la marine italienne. Doté d'un tremplin pour faciliter le décollage des avions sans catapulte, le Vikrant embarquera 25 à 30 aéronefs (avions Mig 29-K et LCA Tejas, hélicoptères Ka-31).
Pour l'heure, l'Inde ne dispose que d'un porte-aéronefs, le Viraat. Mis en service dans la Royal Navy en 1959, l'ex-HMS Hermes a été acquis par l'Inde en 1986.

Vue du futur Vikrant (© : MARINE INDIENNE)
Vue du futur Vikrant (© : MARINE INDIENNE)

Marine indienne