Défense
L’Indonésie achète les trois frégates du type F2000

Actualité

L’Indonésie achète les trois frégates du type F2000

Défense

Initialement construites en Grande-Bretagne par BAE Systems pour le compte du sultanat de Brunei, les trois frégates du type F2000, après plusieurs années d’attente, ont finalement trouvé preneur. C’est l’Indonésie qui a décidé d’acheter ces bâtiments début mars.

Mises à flot en 2001 et 2002, les trois F2000 mesurent 95 mètres de long et présentent un déplacement de 2000 tonnes en charge. Ces bâtiments peuvent mettre en oeuvre 8 missiles antinavire, un système surface-air à lancement vertical (initialement Sea Wolf qui pourrait être remplacé par des VL Mica), un canon de 76mm et 6 tubes lance-torpilles. Après leur achèvement en 2003 et 2004, le Brunei avait argué que ces frégates ne répondaient pas à ses attentes. Le sultanat a donc refusées en 2005 avant de les accepter provisoirement en 2007 au terme d’une procédure en litige. Puis le petit état pétrolier, situé sur l’île de Bornéo, s’est tourné vers l’Allemagne. Un contrat a été signé avec Lürssen pour la construction de quatre patrouilleurs de 41 mètres et quatre grands patrouilleurs hauturiers de 80 mètres, ces derniers, moins complexes que les F2000, devant les remplacer. En contrepartie de cette commande, le constructeur allemand avait été chargé de trouver un repreneur aux frégates réalisées par BAE Systems.

Asie