Divers
L’Indonésie face à une gigantesque marée noire

Actualité

L’Indonésie face à une gigantesque marée noire

Divers

Près de 150 km2 sont recouverts par une nappe d’hydrocarbures à l’est de Bornéo. Le gouvernement indonésien a déclaré l’état d’urgence face à cette catastrophe qui fait rage depuis plus d’une semaine et qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Le fuel provient de la fuite d’une conduite sous-marine de la raffinerie voisine de Balikpapan, appartenant au groupe Pertamina. Celui-ci avait, dans un premier temps, nié toute responsabilité mais des plongées ont mis à jour l’origine de la fuite, sur un tuyau âgé de près de 20 ans.

Cinq pêcheurs sont morts brûlés alors qu’une partie de la nappe a pris feu et la ville de Balikpapan est soumise à de sévères émanations toxiques qui ont déjà provoqué de nombreux malaises. La mangrove voisine est elle aussi touchée ainsi que la faune, dont des espèces protégées comme le dauphin d’Irrawady. Le trafic maritime, intense dans cette région d’exportation de charbon, est ralenti.

 

Pollution en mer et accidents