Défense
L'Indonésie veut lancer la construction d'un nouveau sous-marin en 2014

Actualité

L'Indonésie veut lancer la construction d'un nouveau sous-marin en 2014

Défense

Le projet de construction de nouveaux sous-marins est relancé en Indonésie et, cette fois, les constructeurs historiques sont confrontés à la concurrence sud-coréenne. De sources industrielles, Séoul cherche, en effet, à remporter son premier gros contrat à l'export dans le domaine naval. Les chantiers Daewoo et Hyundai ont acquis de solides compétences dans la construction de sous-marins. Après avoir réalisé 8 bâtiments du type 209/1200 allemand en transfert de technologie entre 1990 et 2001, ils se sont attaqués en 2003 au type 214, le plus récent et complexe sous-marin de HDW. Les trois premiers sont désormais en service et six autres ont été commandés (programme KSS II Batch 2). C'est ce modèle que les sud-coréens proposeraient à L'Indonésie, face au Kilo russe. Selon certaines sources, les propositions européennes auraient, pour leur part, été écartées.
Vendredi dernier, le vice-ministre indonésien de la Défense a indiqué que le pays souhaitait acquérir trois nouveaux sous-marin, la construction du premier devant débuter en 2014.