Divers
L'international Fleet Review en Images

Actualité

L'international Fleet Review en Images

Divers

C'était l'une des plus importantes revues navales de ces 30 dernières années. Porte-avions, destroyers, sous-marins nucléaires, vieux gréements... En tout, 167 navires venus d'une trentaine de nations se sont rendus à Portsmouth le 28 juin. La Grande-Bretagne avait fixé cette date pour commémorer le bicentenaire de la bataille de Trafalgar. En octobre 1805, Nelson venait à bout de la flotte franco-espagnole rassemblée au large de Cadix. Par cette action brillante qui lui coûta la vie, l'amiral mettait un terme à la menace d'un débarquement des troupes napoléoniennes en Grande-Bretagne. Peu rancunière, la France avait décidé d'envoyer 6 bâtiments à Portsmouth, dont le Charles de Gaulle. Le mot d'ordre donné aux officiers français interrogés par les journalistes d'outre manche était de célébrer la bonne entente entre nos deux pays et d'éviter de faire ressurgir le vieux traumatisme né du désastre de Trafalgar. Un coup plutôt réussi par la Marine Nationale qui sera parvenue, non seulement à célébrer la mort de Nelson sans accrocs notoire mais également, en l'absence de porte-avions américain, de voler une partie de la vedette à la Navy. La presse britannique n'aura d'ailleurs pas manqué de revenir dès le lendemain sur la présence du Charles de Gaulle. Ainsi, l'Independant relevait que la France avait bien montré qu'elle "possédait un navire plus gros que tout ce que la Royal Navy pouvait aligner..."
Au delà de cette vieille et folklorique rivalité franco-anglaise, il faut noter que des centaines de milliers de personnes ont profité de l'impressionnante revue navale sur les rives du Solent. La reine était embarquée sur le Brise Glace Endurance, dont le cachet était bien loin de valoir celui du Britannia, son ancien Yacht Royal, désarmé pour raisons budgétaires. Après une reconstitution de la bataille dans la soirée, les cérémonies se sont achevées par un superbe feu d'artifice. Les centaines, peut être même les milliers de plaisanciers venus assister aux festivités ont ensuite défilé en silence le long de la flotte. Immense chaîne de feux de navigation enveloppant l'armada en direction des ports de Cowes et de Southampton.

Trafalgar 200 Frégates type 23 Royal Navy