Nautisme
Lionel Lemonchois chavire en plein Atlantique sud

Actualité

Lionel Lemonchois chavire en plein Atlantique sud

Nautisme

En plein Atlantique sud, le skipper français a déclenché hier la balise de détresse de son trimaran, le Maxi80 Prince de Bretagne. Lionel Lemonchois s’était élancé le 17 janvier de Lorient afin de rallier Port-Louis, sur l’île Maurice, avec comme perspective de battre le record de la Mauricienne, détenu depuis 2009 par Francis Joyon.

Le team Prince de Bretagne a précisé que la balise de détresse avait été déclenchée manuellement à 15h57. Après avoir reçu le signal, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de Griz-Nez a alerté l’équipe à terre, qui est restée de longues heures sans nouvelle.  Ce n'est en effet qu'en début de soirée que le skipper a pu être joint. Un bref contact téléphonique qui a permis d'apprendre que le multicoque avait chaviré. Lionel Lemonchois a expliqué qu'il s'était mis en sécurité à l'intérieur de la coque centrale, après avoir libéré le gréement pour soulager le bateau.  

Le navigateur, qui entamait son onzième jour de mer, évoluait à 800 milles au large des côtes brésiliennes au moment de l'accident, dont on ne connait pas pour le moment la nature. 

On devrait en savoir plus, ce mardi, sur les moyens qui seront mis en oeuvre afin d'assurer son sauvetage.