Science et Environnement
L'IRT Jules Verne veut créer un centre national des formations en alternance

Actualité

L'IRT Jules Verne veut créer un centre national des formations en alternance

Article gratuit
Science et Environnement

Le nouvel Institut de Recherche Technologique Jules Verne, implanté près de Nantes, annonce un projet de création d’un centre national des formations par alternance dédiées aux technologies avancées de production. « Le domaine des technologies avancées de production est insuffisamment connu et compris. Assimilé à 'l’industrie lourde', il souffre d’un fort déficit d’image qui se traduit par une attractivité insuffisante au regard des perspectives d’emploi qu’il offre », explique l’IRT Jules Verne, qui estime en outre que « l’alternance reste une voie qui n’est pas suffisamment valorisée et qui n’est pas attractive pour les jeunes ».

Visant à maintenir un avantage concurrentiel aux industries tricolores, le développement de nouvelles technologies de production est au cœur de l’activité de l’institut, autour duquel sont fédérés de nombreuses entreprises, dont les grands noms de la navale, de l’aéronautique, de l’énergie et des transports terrestres, ainsi que le milieu universitaire et les grandes écoles. Il y a là un important gisement en termes d’emplois, pourvu que les formations adéquates soient proposées et que les candidats potentiels en aient connaissance. C’est pourquoi l’IRT, dont l’un des piliers est la formation, souhaite créer une structure dédiée afin de fédérer et d’accompagner le développement de formations spécifiques.

 

 

Vers un campus de formation acueillant 1000 étudiants

 

 

Le projet repose sur deux axes. Le premier est la création d’un réseau national des formations-clés par alternance sur les technologies avancées de production, couvrant un large spectre de formations (initiale et continue), du bac pro au doctorat. Il visera à développer l’attractivité de ces formations, à favoriser le dialogue avec les entreprises et à alimenter la réflexion sur les nouvelles formations à lancer. Ses membres apporteront, selon leurs compétences, un appui sur le plan pédagogique, des opportunités de projets, une ouverture à l’international. Le second axe porte sur la création, sur le site principal de l’IRT Jules Verne, d’un centre de ressources pour accueillir et accompagner des formations de pointe, originales et innovantes dans les domaines-clés des technologies avancées de production. Selon l’institut, il constituera une vitrine dans un objectif de rayonnement national et international. Le futur centre doit aussi constituer la première brique du campus de formation de 1000 étudiants que l’IRT souhaite contribuer à créer sur son site principal en partenariat avec les principales Universités et Ecoles qui en sont membres.

Le dossier sera déposé par l’IRT en juin 2013 au titre des Investissements d’Avenir, dans le cadre de l’appel à projets sur l’alternance.

Formation