Science et Environnement

Fil info

L’ISEN Brest travaille sur un projet de recherche visant à faciliter la communication des robots sous-marin

Science et Environnement

Enseignant-chercheur à l’ISEN Brest depuis 2015, Clément Aubry est spécialiste de la robotique sous-marine. Depuis 2010, il met en oeuvre des travaux de recherche pour travailler sur les éléments nécessaires à la localisation des robots dans le milieu sous-marin, à la communication entre ces robots, pour favoriser la collecte des informations dans les océans et l’environnement aquatique.

Le milieu marin rend difficile la collecte d’informations et la localisation

Le milieu marin est un milieu difficile d’accès et extrêmement agressif (salinité, pression, communication limitée, etc.) et les problématiques qu’il engendre sont nombreuses et complexes. Si la robotique terrestre et aérienne peut se reposer sur l’utilisation de systèmes de positionnement satellitaires (GPS, Galileo, etc.), la robotique sous-marine n’a pas accès à ces données et a donc besoin d’avoir d’autres référentiels pour se situer dans l’espace. Si de nombreuses technologies ont été développées en ce sens (perches acoustiques, bouées, etc.), tou