Défense
L’Italie livre en catimini une première FREMM à la marine égyptienne

Actualités

L’Italie livre en catimini une première FREMM à la marine égyptienne

Défense

Malgré le contexte très tendu lié à l’affaire de l’assassinat d’un étudiant italien au Caire il y a cinq ans, l’Italie a finalement livré le 22 décembre la première des deux frégates multi-missions (FREMM) vendues à l’Egypte. Il s’agit des deux dernières des dix unités de ce type réalisées par Fincantieri pour la Marina militare, les Spartaco Schergat et Emilio Bianchi, mis à l’eau en janvier 2019 et janvier 2020.  Le Spartaco Schergat, qui avait débuté ses essais en mer fin 2019, a été ces derniers mois adapté aux standards égyptiens, certains équipements initialement prévus pour la marine italienne étant débarqués, comme les moyens de guerre électronique (système Altesse et brouilleurs) et certains systèmes de communication. Le bâtiment, qui est aussi parti sans missiles antinavire à bord, a reçu le nom d'Al-Galala, avec le numéro de coque 100

Fincantieri | Actualité du constructeur naval italien Marine Italienne | Toute l'actualité de la Marina Militare