Marine Marchande
L'Italroro One a quitté Toulon

Actualité

L'Italroro One a quitté Toulon

Marine Marchande

Le roulier Italroro One a quitté le 23 août le port de Brégaillon, où il était amarré depuis l'automne 2008. Assisté par les remorqueurs Toulonnais XVI et Toulonnais XVII de la compagnie seynoise SNRTM, le navire a été conduit jusqu'à la sortie de la rade. Une fois les passes franchies, il a été pris en charge par le Spartan, de la société grecque Gigilinis Salvage & Towage, qui n'est autre que l'ancien remorqueur français Abeille Bretagne. Le convoi a ensuite mis le cap vers l'Est, l'Italroro One devant, apparemment, rejoindre un chantier turc en vue d'une possible remise en service. Le roulier a été acquis par l'armateur turc Mustafa Akcay. Le montant de la vente, fixé par le tribunal de Bari, dont dépendait le précédent propriétaire du navire, s'élève à 1 million d'euros.
Originellement destiné à être exploité sur une liaison entre la France et la Tunisie, le navire avait fait l'objet d'une saisie conservatoire quelques jours après le lancement de la ligne, suite au placement en liquidation judiciaire de son armateur italien. Il s'en est suivi trois ans de tractations, durant lesquels les marins du navire ont dû se battre pour obtenir leurs salaires avant de quitter définitivement le bord.

L'Ital Roro a passé trois ans à quai à Toulon   (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)
L'Ital Roro a passé trois ans à quai à Toulon (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)

Le remorqueur Spartan va convoyer le navire vers un chantier de réparation  (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)
Le remorqueur Spartan va convoyer le navire vers un chantier de réparation (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)

Le remorqueur Spartan va convoyer le navire vers un chantier de réparation  (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)
Le remorqueur Spartan va convoyer le navire vers un chantier de réparation (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)

Le remorqueur Spartan va convoyer le navire vers un chantier de réparation  (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)
Le remorqueur Spartan va convoyer le navire vers un chantier de réparation (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)

Le Toulonnais XVI vu du Toulonnais XVII  (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)
Le Toulonnais XVI vu du Toulonnais XVII (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)

Le manoeuvre depuis le Toulonnais XVII  (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)
Le manoeuvre depuis le Toulonnais XVII (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)

Le manoeuvre depuis le Toulonnais XVII  (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)
Le manoeuvre depuis le Toulonnais XVII (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)

Le manoeuvre depuis le Toulonnais XVII  (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)
Le manoeuvre depuis le Toulonnais XVII (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)

Le Toulonnais XVI  (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)
Le Toulonnais XVI (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)

Le Spartan (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)
Le Spartan (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)

L'Italroro One quittant la rade de Toulon (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)
L'Italroro One quittant la rade de Toulon (© : JEAN-LOUIS VENNE - MER ET MARINE)

Ports de Toulon & Seyne-sur-Mer