Défense
Livraison du premier F-35B britannique

Actualité

Livraison du premier F-35B britannique

Défense

Lors d’une cérémonie qui s’est déroulée le 19 juillet à Fort Worth, aux Etats-Unis, la Grande-Bretagne a officiellement pris livraison de son premier avion de combat du type F-35. Sorti de l’usine de production américaine de Lockheed-Martin fin novembre 2011, le BK-1 adopte la version STOVL (short takeoff/vertical landing / décollage court et appontage vertical) de l’appareil, appelée F-35B et retenue pour équiper les deux nouveaux porte-avions de la Royal Navy, sur lesquels les F-35B apponteront verticalement et décolleront au moyen d’un tremplin. La Royal Air Force disposera, quant à elle, de la version conventionnelle de l’avion, le F-35A.

 

Le BK-1 servira aux marins et aviateurs anglais pour les phases d'essais et l’apprentissage (les systèmes de mission sont identiques sur les différentes variantes). Alors que le premier porte-avions britannique, le HMS Queen Elizabeth, doit être livré en 2016 et son sistership, le HMS Prince of Wales, vers 2020, la mise en service du F-35 au sein des forces armées britanniques est espéré vers 2018. Selon la Royal Navy, le premier vol sur cet appareil d'un pilote de la Fleet Air Arm devrait intervenir en 2013.

 

Pour mémoire, la Grande-Bretagne est le premier partenaire des Etats-Unis au sein du programme international F-35, qui doit voir la réalisation de plus de 3000 avions pour différents pays, avec un rythme de production de 200 avions par an à compter de 2015. Quelques 130 entreprises britanniques, à commencer par BAE Systems, sont impliquées dans ce programme, qui draine, selon le secrétaire britannique à la Défense, 1 milliard de livres de retombées par an et assurera 25.000 emplois à travers le royaume dans les 25 prochaines années.  

Vue des futurs porte-avions britanniques (© : ROYAL NAVY)

Vue des futurs porte-avions britanniques (© : ROYAL NAVY)
 

Royal Navy BAE SYSTEMS