Défense

Actualité

Livraison du sixième Kilo destiné à la flotte de la mer Noire

Défense

Mis à l’eau en mai dernier au chantier de l’Amirauté, à Saint-Pétersbourg, le Kolpino a été réceptionné par la marine russe. Il s’agit du dernier des six nouveaux sous-marins du type Kilo (projet 636.3) destinés à la flotte de la mer Noire.

Les deux premiers, les Novorossiysk et Rostov na Donu, ont rallié Sébastopol en 2015, le second s’étant illustré lors de son passage en Méditerranée orientale en tirant des missiles de croisière SS-N-27 Kalibr contre des cibles en Syrie. Les troisième et quatrième sous-marins de cette série, les Stary Oskol et Krasnodar, les ont suivis cette année. Quant au cinquième, le Velikiy Novogrod, il a été livré en octobre.

Longs de 73.8 mètres et présentant un déplacement de 3100 tonnes en plongée, ces nouveaux Kilo sont nettement plus modernes et endurants que leurs aînés, dont les premiers exemplaires sont sortis au début des années 80. Dotés de six tubes de 533mm, ils peuvent mettre en œuvre 18 torpilles et missiles de croisière, tout en disposant dans le massif d’un système antiaérien (8 missiles SA-N-8). 

Après cette série de six unités pour la flotte de la mer Noire, la marine russe compte réaliser six autres bâtiments pour la flotte du Pacifique, des sous-marins supplémentaires étant également prévus pour renouveler les moyens des flotte du Nord et de la Baltique.  

Marine russe